AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 la marchombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: la marchombre   Ven 2 Mar - 7:08

Je m'avançais. Cette mission était très importante pour l' Empire, même si presque personne n'était au courant. De plus, les Dentelles Vives m'avaient toujours fascinée. J'y était déjà allée, mais ces montagnes possédaient de multiples facettes. Je commençais à grimper, quand j'aperçus une mèche de cheveux flotter. Peu de personnes l'aurait vue, elle n'avait flotter qu'un centième de seconde. Mais pour moi, cela ne signifiait qu'une chose; il y avait quelqu'un d'autre ici. je casais mes pieds dans un appui convenable et commençais à m'approcher de l'endroit où la mèche de cheveux avait apparue. Je la vis enfin; Je jurais qu'elle savait exactement où j'était. C'était peu être un ennemi...Je me jetait sur elle. Au moment où je bondis, je compris que je n'avais aucune chance. Elle se retourna et...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Ven 2 Mar - 15:01

Tara l'observer, jouant avec l'apesanteur elle se glissai contre la paroi, s'accordant parfaitement avec elle.
La jeune fille aux cheveux noir escalader facilement la paroi, pourtantTara aperçu plusieurs fois des petits caillou tomber aprés son passage, elle utiliser les prises les plus faciles, le chemin déja tracé, et pourtant elle aussi souriait
Ses muscles travailler et pourtant, elle ne fatiguait pas, ne s'arreter pas pour respirer un peu.
Tara l'observer, attentive a chacun de ses gestes.

Son oeil attentive l'examiner pourtant.
Amie ou ennemie ?
Le campement qu'elle avait trouver quelque jours plus tôt indiquer qu'un petits groupe de voleurs avancer dans les dentelles vives.
Cette jeune fille faisait t'elle partie du groupe ?

Tara regarda autour d'elle, trop concentrer sur la jeune fille elle en avait presque oublier de grimper.
Glissant ses doigts dans les creux presque invisible de la paroi, elle avança, toujours plus haut.
Quelques mêtres au dessus se situer un petit plateau, il n'était pas trés large, mais on pouvait facilement s'y asseoir.

Aprés tout, que risquait t'elle ?
Rien.
Et puis, un combat lui ferait du bien, depuis le temps ou elle avait entamés son voyage, elle n'avait plus vu personne, ou presque..

Il ne fallut que 5 minutes a la jeune fille pour la rejoindre.
Tara avait le dos tourner, assise en tailleur, sereine.
Quand la jeune fille se projeta sur elle, elle n'eut qu'a glisser sur le côté tandis que l'assaillante s'étaler au sol.
Tara avait bouger, trés vite, trop vite pour elle sans doute..

La jeune fille se retourna, prête a poursuivrre le combat.
Elle avait du cran, Tara put le reconnaitre.
Elle c'était remise debout, face a la jeune fille.
Les bras croisés dans le dos elle l'observer.

- D'habitude on commence par dire bonjour avant de vouloir tuer quelqu'un.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: la marchombre   Sam 3 Mar - 6:11

J' avais raison. Je n'avais aucune chance face à elle. Elle glissa sur le côté tandis que je m'étalais face contre terre. Rapidement, je me relevais. Mon adversaire s'était relevée et me faisais maintenant face. Elle prit la parole:
-D'habitude on commence par dire bonjours avant de vouloir tuer quelqu'un.

Je la toisais un instant. Cheveux brun, yeux marrons, un corps souple et musclé. Très jolie. Je me demandait si poursuivre un combat perdu d'avance valait la peine. La jeune femme m'intriguait; je n'arrivait pas à déterminer si c'était une amie ou une ennemie. Sa rapidité était stupéfiante; elle avait évité mon attaque avec une facilité rageante. Je décidais de lui répondre:

-D'accord. Reprenons. Bonjours. Je peux savoir ce que tu fais là?
J'avais compris que si elle m'attaquais, une arme ne me serait d'aucune utilité, et ne ferait que me gêner. Je me mit en garde de combat. Le soleil commençais à disparaître, et les roches prenaient une teinte violette.Je pris conscience de deux choses, de un:
Si le combat continuait, même si je n'ai aucune chance, je continuerais. de deux: Comme la nuit commençais à tomber je risquais de me faire tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Sam 3 Mar - 14:41

La jeune fille la regardait, examiner certainement le danger qu'elle représenter.

-D'accord. Reprenons. Bonjours. Je peux savoir ce que tu fais là?

La jeune fille prépara sa garde. Trop visible.
Son bras était trop haut, facilement attrapable.
Sa jambe droite était en avant sur son autre jambe, la aussi, grosse erreur, son appuie était en avant, elle pouvait facilement la faire tomber.

Tout ces petits éléments rassurèrent Tara.
Ce n'était pas une ennemie.
Ou en tout cas, une eennemie prinncipalement innofensive.

La jeune fille regardant le soleil se coucher d'un rapide regard, erreur encore
Sa " garde " pouvait être si facilement retourner contre elle..
Une seconde, c'est le temps qu'elle avait pris pour regarder le soleil
Une seconde, le temps qui lui aurait fallut pour l'attaquer a nouveau...

Tara décroisa ses bras.

- Je suis Taranee, et ce que je fait ici n'a pas d'importance. Je ne sait pas pour toi, mais je préfère atteindre le sommet avant la nuit, le coucher de soleil est meilleur vu d'en haut que cacher en partie par la paroi opposé

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre.
Se glissant avec aisance contre la paroi, elle repris son ascension comme ci de rien était.
Elle avait installer son campement en haut de la grande faille depuis la veille, et l'idée de se glisser dans son duvet en mangeant ses provisions lui donna l'eau a la bouche.
Pourtant elle arrêta de grimper, jetant un regard plus bas pour voir ou en était la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 4 Mar - 6:31

La jeune femme me regarda. Elle évaluait ma garde, que je savais imparfaite. Malgré ça, elle ne m'attaquait pas. Ce n'était pas une ennemie.Elle décroisa les bras et dis:

-Je suis Taranee, et ce que je fait ici n'a pas d'importance. Je ne sait pas pour toi, mais je préfère atteindre le sommet avant la nuit, le coucher de soleil est meilleur vu d'en haut que cacher en partie par la paroi opposé.
.*Les voleurs avait fait demi-tour. Très bizarre. Je ne comprenait pas pourquoi.*

Elle ne me laissa pas le temps de répondre et se glissa le long de la paroi, ne faisant qu'un avec la pierre. Soudain, un détail attira mon attention; des petits cailloux dévalaient la pente. Ce ne pouvait pas être Taranee, elle était trop bonne grimpeuse. J'entendis des chuchotements et je vis un bref éclat. Les sphères graphes volées à l'Empire que j'étais venue récupérer! Je sautais. Mon corps s'arqua en prévision de la chute et je vis les sentinelles qui gardait le camp des voleurs. Je ne leur laissa pas le temps de donner l'alerte.

Tout en tombant, je tirais mes couteaux et je les lançais sur les sentinelles. Les deux coups firent mouche. Les gardiens s'effondrèrent sans bruit tandis que j'atterrissais gracieusement. Je vis le premier voleur. Je lui donnais un coup sec sur le plexus solaire doublé d'un atémi à la gorge. Les sept voleurs furent morts en un rien de temps. J' attrapais la bourse qui contenait les sphères graphes et l'attachait solidement à ma ceinture quand une flèche siffla à mes oreilles. Elle venait de devant moi. Un trait mortel.
Je ne lui échappa qu'en me jetant sur le coté. C'étaient des mercenaires du Chaos! Il sortirent des roches derrière il s'étaient caché. ils entamèrent un combat acharné. Je fut très vite débordée. Le souffle commençait à me manquer. Je me fatiguait, mes coups perdait de la précision, je n'arrivait pas à les blesser. Les mercenaires avaient la même grâce dans leur mouvement que Taranee, tout en étant radicalement différents. En parlant d'elle...Je la vis du coin de l'oeil entamer la désescalade de la montagne. On aurait dit qu'elle volait. Sa rapidité était telle que ses gestes étaient flous. J'évitais de peu un coup qui m'aurais tuer...


Dernière édition par Cornelia Pouvoiris le Dim 4 Mar - 8:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 4 Mar - 8:13

Tara l'avait senti, l'air avait changer, porteur d'un message.
D'un mauvais messages.
Mais pourquoi venait t'il de deux endroits différents ?
La jeune fille sauta de la paroi, se ratrappa lourdement, heureusement la roche tint bon.
Une chute, même de quelques mêtres pouvait etre fatal.

Elle tira ses armes et attaqua le groupe d'hommes qui l'attendait en bas.
Tara en profita pour admirer le combat, évaluer l'ennemi.
C'est bien ce qu'elle pensait, une diversion.
Cela signifier que le vrai danger devait venir..

Elle les aperçu seulement quelques mêtres plus loin.
Deux.
Les même qui l'avait prise en chasse a la sortie d'Al Jeit
Elle se jeta dans le vide
Tout simplement
Puis entama la déséscalade, ses bras attrapèrent la paroi, ralentissant sa chute au maximum.

Puis elle toucha le sol. Simplement. Pas de fioriture.
Elle ne sortit pas ses armes.
Il l'attaquerais de toute façon.
Des qu'il la verrais.
La jeune fille était en mauvaise posture, l'attaque suivante était un piège.

- Eh les tantouses !

Elle retira son capuchon, libérant ses cheveux. Mettant son visage en évidence.
Les deux mercenaires stoppèrent net, oubliant complêtement la jeune fille qu'ils avaient projetés au sol.
Elle devait être sonnée, une tache de sang sur sa tempe lui indiqua que le coup qu'elle avait reçu l'avait probablement assomée pour les prochaines heures.
Ce combat serais le sien. Et il promettait d'être difficiles.
Les deux hommes avançèrent dans sa direction.
Sabres en main, garde parfaite.

- Le triple si elle respire.
- Vous avez oublier quelque chose messieurs, si ma tête est mise a prix depuis des mois. C'est pas deux guignols comme vous qui pourront me ramener la bas.

Tara sortit deux poignards de ses bottes
Le combat commença
Destructeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 4 Mar - 8:21

Je reçu un coups sur la tempe.Fort. Je m'évanouis. J'eu juste le temps de la voir s'approcher et crier:
- Eh les tantouses !
Les deux mercenaires s’avancèrent vers elle, sabre tiré, garde parfaite. Taranee sortit deux poignards de ses bottes et commença le massacre. J'entendis le dernier mercenaire tomber. Je m'évanouis.

Quelques heures plus tard:

j'endis un mot. Un seul. Marchombre. j'ouvris les yeux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 4 Mar - 8:35

Tara s'appuya a la roche.
Sa tête tournait.
La nuit était déja pleine.
Le noir était total.

Elle regarda ses ennemis, ou plutôt leur cadavres.
Les mares de sang s'agrandissaient sous leur corps.

Tara retira sa main de son ventre.
Elle étais rouge.

-eh merde..

Ses jambes tremblaient, incapable de la tenir debout plus longtemps.
Elle s'assit, dos a la paroi.
Des coupures un peu partout sur son corps la piquait.
Ses manches était déchirer en plusieurs endroits..

Elle ferma les yeux.
Doucement le sang arrêta de couler.
La fièvre aggrava la situation
Mais un vent frais se leva doucement.

Doucement ses blessures se résorbèrent, pour ne laisser que quelques coupures sans importance.
Elle étais épuiser, totalement vider de ces forces.
Elle s'effondra sur le sol.
inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 34
Age : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 4 Mar - 8:51

Cela faisait plusieurs jours qu'Edward chevauchais, il étais parti de la citadelle pour s’améliorait au combat.
Il se rappela son dernier combat d’ailleurs, il avait subit une défaite cuisante, il n'avais rien pu faire...
Cela fessait quelque minute que la nuit était tombé lorsqu'une brise lui apporta une odeur de sang
Edward décida d'aller voir ce qui ce passer, il arriva aux pieds des dentelle vive, l'odeur se faisait plus forte.
Il arriva enfin sur les lieu d'un combat, il eu juste le temps de voir une personne tombait et il n'y eu plus aucun bruit, il s'approcha de l'endroit, toujours sur ses garde, sabre en main.
Il y avait plusieurs corps, deux hommes en noir était morts le troisième corp, celui d'une jeune fille était toujours en vie.
Il ramassa du bois sec dans les alentour et fit un feu.
Il se releva pour aller vérifier si d'autre personne était vivante un peu plus loi, car la bas aussi un combat avait eu lieu.
Edward découvrit une autre jeune femme, plus jeune que la première, il la ramena près du feu qu'il avait allumé.
Il posa son sac a dos et en sortit une trousse de secours.
Il pensa leurs plaies superficielles et attendit leurs réveils en patageant ses provisions avec son cheval.
Son sabre juste a côté de lui au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: la marchombre   Mer 7 Mar - 3:48

Je me réveillais difficilement. Je regardais mes plaies. J'eus la grande surprise de voir qu'elles étaient déjà pansée. Je me levais vivement, et j'aperçus un jeune homme, son sabre posé à côté de lui. Je vérifiais si j'avais toujours mes armes. J'avais mes poignards, mais je n' avais pas ma dague. La seule personne qui pouvais l'avoir pris était le jeune homme. Soudain, je me rappelais le mot qui m'avait réveillée. marchombre. Je m'approchais silencieusement du jeune homme et lançais un poignard, pour signaler ma présence. Il se retourna.

Je lui dis:
-Bonjours. Qui es-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Sam 10 Mar - 13:22

Tara s'enfonçait dans son cauchemard.
Toujours plus profond.
Elle perdait pied.

Des perles de sueur coulait sur son front, roulait sur ses tempes
La fièvre.
La douloureuse fièvre..

Tara essayer de se réveiller.
De sortir de se sommeil.
De s'échapper de se cauhemard.
Ce cauchemard qui l'emprisonnait, qui la retenait.

Elle savait qu'elle dormait.
Elle savait que ce n'étai qu'un mauvais rêve.
Pourtant, elle n'arrivait pas a ouvrir les yeux.
Elle étais paralysés.
Entièrement.

Incapable de se réveiller.
Elle s'enfonça toujours plus profond.
Dans les ténèbres et le chaos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 34
Age : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: la marchombre   Lun 12 Mar - 21:00

Edward entendit un sifflement et vue le poignard se plantait face à lui il se retourna lentement et vit la jeune fille debout
- Bonjour. Qui es-tu ?, lui dit elle
- Est bien on c'est levé du pied gauche si c'est comme ça que l'on accueille les personnes qui vous aident par chez vous, sinon je me prénomme Edward Elric je suis frontalier
la jeune femme était entrain de le détaillé, Edward fouilla dans son sac et en tira de la viande de siffleur séchait et en lança à la jeune femme
- Il faut que tu mange un peu, dit-il d'un ton calme

Edward regarda vers l'autre jeune femme elle était toujours inconsciente, mais son sommeille était agité il s'approcha d'elle, il vit qu'il y avait des perles de sueur sur son front il posa sa ma main dessus il compris qu'elle avait de la fièvre, il parti chercher de l'eau, il en mis une partie sur le feu et dans le reste il avait trempé un tissu dedans et il le posa sur son front, il fouilla dans son sac et en tira une bourse en cuir il regarda dedans il en retira des herbes et les mis dans l'eau pour en faire une décoction au bout de quelques minutes il pris son mélange et le fit boire lentement à la jeune femme il changea le tissu sur son front et lui remis une couverture elle commença a s'apaiser l'autre jeune femme le regarda toute écarquillé il versait de sa décoction dans un autre verre et lui tendit.

- Tient boit sa ça te fera du bien et tu devrais retourner te reposais je vais monter la garde toute la nuit, dit Edward, et au faite tu ne ma pas donnait ton prénom
la jeune femme le regarda bu sa décoction et parti.
Edward avait un sourire d'une personne vraiment contente un caractère bien trempé se dit-il, il regarda la jeune femme inconsciente changea à nouveau le tissu sur son front et resta près d'elle et il veilla et pris soin d'elle toute la nuit toute en fessant attention que personne approchaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Pouvoiris
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 41
Age : 23
Côté coeur? : La liberté est mon amie, mais elle reste libre de montrer la Voie à quelqu'un d'autre.
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: la marchombre   Mar 13 Mar - 1:14

le jeune homme me dit:
- Est bien on c'est levé du pied gauche si c'est comme ça que l'on accueille les personnes qui vous aident par chez vous, sinon je me prénomme Edward Elric je suis frontalier.
je le regardait. Un sabre affûté pendait à ses côtes, et on devinait une dague sur son dos.

il s'aperçut que je le détaillait. il me fit:
- Il faut que tu mange un peu, en me tendant de la viande de siffleur.
il me tendit une décoction:

- Tient boit sa ça te fera du bien et tu devrais retourner te reposais je vais monter la garde toute la nuit, dit Edward, et au faite tu ne m'a pas donnait ton prénom.
je prit la décoction et partit.

je me rappelais soudainement pourquoi j'était venue le voir et je fit demi-tour:

-merci. je m'appelle Cornelia et je suis une missionnaire de l'Empire,dis-je, et je peux savoir pourquoi tu m'as pris cette bourse,continuait-je, en lui montrant la bourse qui contenait les sphères graphes, et ma dague?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin
avatar

Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Jeu 15 Mar - 2:47

Tara était toujours inconsciente, elle sentit pourtant quelque chose de froid, une main, touchait son front.
Ce simple geste lui fit un bien énorme, lui rappellant qu'elle devait se réveiller, a tout prix.
Elle devait remplir sa mission.
Elle devait réussir.
Puis le linge mouillé qu'on lui posa sur le front fit baisser sa fièvre
Sans pour autant réussir a apaiser sa douleur...
Elle commencer a s'éveiller, pourtant a bout de force.
Il fallait qu'elle sorte de ce cauchemard.

Deux bras vigoureux l'aidèrent a se relever, elle n'arrivait toujours pas a ouvrir les yeux, sans doute a cause du coup qu'elle avait pris en touchant la poussière... ou peut etre a cause des lames de ses adversaires, souvent, c'était ce qui les aider le plus.
Car elle provoquer des hallucination, des troubles de la vue, et le disfonctionnement de certain sens comme le toucher et l'ouie..
Peter le lui avait appris, un poison trés utile, pas mortelle, mais dangereux pour qui sait l'utiliser.
Pourtant elle ne s'en servait pas, l'idée de salir ses lames avec des poisons la rebutait.

Elle sentit un verre se poser sur ses lêvres, trop faible pour se défendre, elle avala le breuvage.
Délicieux.
Elle connaissait cette décoction, de l'eau mélanger a deux feuilles toute simple, qu'on trouvait partout, mais que peu de gens conaissait.
On la reposa lentement sur le sol, sa température était redescendu, et le froid de la nuit commencer déja a se faire sentir, une couverture se posa sur elle, fine et légère, mais pourtant chaude elle la calma.
Elle n'était pas en danger.
Sinon elle serait déja morte.

La jeune fille c'était donc réveiller ?
Avait t'elle vu le combat ?
Elle ne savait pas..
Lentement, a l'abri de la couverture, ses dernières blessures se refèrmèrent, la douleur reflua lentement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vael March'Lun
Bon posteur
avatar

Nb de messages : 143
Age : 22
Côté coeur? : Dans ce monde y'a trop d'ordures, je préférerais plus de verdures.
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: la marchombre   Jeu 15 Mar - 12:05

Vael observa le paysage.
Et se rappela qu'il faisait nuit.
Tout en grommelant il sa hâta.
Il était arrivé en vu des dentelles vives en fin d'après-midi. Il avait mis la fin de la journée pour arrivait aux pieds de ces gigantesques falaises. Cela avait été époustouflant d'observer le couché de soleil avec Les Dentelles en premier plan.
L'explorateur chercha un endroit où camper.
Il avait en tête de se poster au pied de la paroi.
Il se mit donc en chemin, longeant la paroi pour trouver un endroit confortable.
Puis il aperçu une lueur pas très loin.
Un feu.
Ils y avait donc des gens qui campaient pas très loin.
Sa lâcheté lui disait de revenir sur ses pas et ne pas camper ici.
Pourtant la curiosité le poussa à s'approcher. Il éteignit sa cigarette, mis la main dans sa sacoche, appuya sur quelque chose.
On entendit un *clic*.
Il sortit sa main, et la mis sur la paume de son sabre.
Doucement, il s'agenouilla à quelque mètres du camp.
Il y avait trois personnes.
Deux étaient allongées et semblait dormir.
Le troisième montait la garde à coté d'un dormeur.
Son sommeil semblait agité.
Il ne sut pas pourquoi mais sur un coup de tête, il se leva et entra dans le bivouac.
Il leva les bras quand celui qui ne dormait se leva d'un coup et dégaina son sabre.
- Ami, ami... tenta de rassurer le jeune homme.
Son interlocuteur ne semblait pas convaincu.
- Je suis fatigué et affamé. J'ai senti l'odeur de la viande et je suis venu. continua Vael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 34
Age : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: la marchombre   Dim 13 Mai - 13:22

Edward perçut un mouvement à la limite du camp il se retourna et dégaina son sabre

- Ami, ami... tenta de rassurer le jeune homme.

- Qu'est ce qui ne me dit pas que tu est de ce qui on fait sa ?, demanda Edward

- Je suis fatigué et affamé. J'ai senti l'odeur de la viande et je suis venu, continua Vael

Edward le scruta de haut en bas c'était un jeune homme vêtu d'une veste blanche et d'un pantalon marron et il avait aussi un sabre -Tu peut venir, mais tu dépose tes armes lentement et tu les envoient vers moi le jeune homme s'exécuta il déposa son sabre au sol et l'envoya vers Edward, il le ramassa et le posa près de lui le jeune homme s'avança alors et Edward lui donna de la viande sécher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la marchombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
la marchombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *Armurerie Marchombre*
» Un marchombre, ça s'entraîne comment ?
» Vers la cité volante du nord
» Marchombre [Ekira Til' Likira + Val Kiryia ]
» Zoanne Lil'Ayaân [Maître Marchombre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mondes d'Ewilan :: ~ GWENDALAVIR ~ :: les Dentelles vives-
Sauter vers: