AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une longue épopée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Une longue épopée.   Sam 5 Sep - 14:47

Deux ombres marchaient parmi les plateaux désertique d'Astariul. En silence, les deux personnes avançaient, l'une a côté de l'autre.
L'homme souriait, tandis que la femme, elle, se demandait où ils allaient. Comme pour donner une réponse à son apprentie, Peter dit:
"-On va faire le tour du monde. Lorsque l'on en aura fini, enfin tu seras libre de tes chaines. Enfin tu voleras de tes ailes. Mais d'abord, tu as des choses a apprendre. Et tu dois avoir la niac."
Puis, il se tue...
Qu'est ce que tu en pense?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Mar 8 Sep - 15:04

- Je pense, que le tour du monde est un bon début, il reste beaucoup d'endroit à visiter .Quand aux chaines, je n'en ai pas d'autre que les limites que m'impose mon corps, limite que vous me faites sans cesse repousser, rien ne peut entraver ma volonté de progresser .Voler en revanche, ma toujours fais rêver, mais,les hommes sont-ils vraiment capable de voler ? Je préférè que cela reste un rêve, le vol ne serais plus aussi beau si tout le monde en était capable. Quant à avoir la niac , je pense que je l'ai déjà. Je n'ai jamais baissé les bras jusqu'à présent et je ne compte pas commencer aujourd'hui.

Avant que Peter n'ai le temps de répondre, un mouvement, à l'angle du regard de Tara, attira son attention, il n'y avait qu'une dizaine de rochers au sommet d'une pente, elle attendit quelque seconde dans l'espoir de revoir ce qu'elle avait vu, mais ne voyant rien, elle se reconcentra sur la conversation avec son maitre, elle en était sur, elle avais vu quelque chose

- J'ai tout de même une question: Que venons nous faire au plateaux d'Astariul ? Je n'aime pas la platitude du terrain ..


Dernière édition par Sarah Taranee le Ven 1 Jan - 6:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Sam 12 Sep - 17:28

"-Ben si on doit faire le tour du monde, nous devons y passer, non? Et puis, j'aime bien. Cette endroit désertique, où l'on repèrerais quelqu'un a un kilomètre à la ronde."
Peter sourit. Il se baissa et ramassa de la terre. Elle était de couleur ocre, sentait légèrement le chaud. Il la laissa couler entre ses doigts, puis s'essuya ce qui restait sur son pantalon.
"-Bien, tu es prêtes, ma chère Apprentie?" Sans attendre de réponse, Peter traça dans le sol:

L'homme qui regarde ce qui n'a lieu d'être,
Doit se présenter.
Ainsi donc ton devoir que te donne ton Maître,
Est de vivant le rapporter.

Sur ce, Peter s'allongea et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Dim 13 Sep - 14:49

Tara sourit, elle effleura sa monture qui s'élança vers la pente où elle avais vu du mouvement, on ne pouvait rien cacher à son maître décidément. A peine était t-elle arriver a quelques mètres des rochers que la silhouette pris la fuite .C'était un homme elle en était sur à sa manière de courir, malheureusement pour lui la cape dans laquelle il s'était enroulés ne faisait que ralentir sa course, le capuchon qu'il avait rabattu sur sa tête la poussa a se méfier.
Pourquoi une personne seul viendrait dans ce territoire désertique, sans monture?
Tara le rattrapa très vite mais malgré ses avertissements l'inconnu ne voulait pas s'arrêter et continuer de courir vers le petit bosquet d'arbre qu'ils avaient dépasser une demi heure plus tôt.
Elle du se résoudre a sauter de son cheval au galop et atterri sur son dos .

Ils roulèrent tous les deux pendant quelques mètres, essayant chacun de prendre le dessus sur l'autre en dévalant la pente de la colline. Tara se releva et s'écarta au moment où son adversaire passait à l'attaque. Le poignard destiner a l'éventrer ne fit qu'une légère coupure sur son avant bras, rien de grave, l'inconnu tenta à nouveau une attaque, Tara se baissa juste  à temps et continua de l'esquiver, il était doué, chacun d'eux enchaînait les mouvement tant pour attaquer que pour esquiver les attaques adverses
Ou avait t'il appris tout sa ? Tara n'avait toujours pas sorti ses lames, pourtant elle se demanda si elle n'y serais pas obliger. Peter le voulait vivant, sa risquer d'être compliqué ..
Heureusement pour elle il fit une erreur qui lui permit de prendre le dessus sur lui. Elle attrapa le bras de l'inconnu et lui tordit derrière le dos l'obligeant à s'agenouiller d'un coup de pied derrière les genoux tout en appuyant sa dague sur sa gorge .

- Lâche ton arme tu risques de te faire mal, déclara t'elle
-Je n'ai aucun ordre à recevoir d'une apprentie marchombre ,  mon mentai n'est pas loin et il te fera passer l'envie de plaisanter


Tara accentua un peu plus la pression. L'inconnu finit par lâcher son arme a contrecœur,

-Lâche moi où tu va le regretter, hurla t-il

Son capuchon tomba, laissant apparaître de court cheveux brun Tara siffla sa jument qui se rapprocha aussitôt, le jeune homme comprenant ce qu'elle voulais faire tenta de se glisser entre ses bras une nouvelle fois en lui donnant un coup dans les côtes.
Elle l'assomma donc d'un geste bref sur la tempe et le hissa difficilement sur le dos de son cheval, elle regarda autour d'elle pour s'assurer qu'il n'y avais plus personne en vue en se rappelant des paroles de son adversaire, le paysage au loin lui sembler flou, c'est sans doute la chaleur pensa t-elle.
Elle ramassa le poignard du jeune homme, il était tout à fait banal, une lame comme une autre, pourtant elle ne cessait d'attirer son attention, au bout de plusieurs minutes elle décida de le montrer à son maître et se mis en selle, quelques minutes plus tard elle étais de retour auprès de Peter qui n'avait pas bougé.

- Voilà, un peu amochés mais il s'en sortira, il a des choses à nous révéler je crois, il a parler d'un mentai qui serait dans les environs je crois, dit -elle d'un ton incertain, une perle de sueur coula le long de sa tempe le paysage devenait flou autour d'elle , ses yeux se posèrent sur le poignard du jeune homme qu'elle avait encore dans les mains, elle ne compris qu'au dernier instant .



Du poison ...

Elle fut saisie de vertige puis se fut le noir total, elle tomba comme une masse de sa jument,la dernière chose que vit Tara était une femme apparaître a moins de 50 mètres, puis elle s évanouit ..


Dernière édition par Sarah Taranee le Ven 1 Jan - 8:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Lun 14 Sep - 12:25

Peter attrapa son apprentie au vol.
"-Qu'est ce que..."
Il la déposa au sol, calmement. D'un coup de rage ,il assena un coup de poing dans la tête de l'homme évanoui.
-"fils de.."
Image confuse. Danger. Dhracien.
Peter se retourna et attrappa la flèche qui lui était destinés de sa main droite et la jeta à terre.
Des ombres apparurent autour de lui. Des flammes brillaient dans ses yeux devenus entièrement noirs. La femme lacha son arc avec un sourire. Nul doute qu'elle savait se battre, le combat ne la déranger pas, sa haine était tellement capable en le regardant que Peter se demanda si sa présence était un hasard ou s'il vait était suivit a dessein. Elle sortit un poignard et se mit a avancer vers lui Peter sortit sa dague, calmement. Et la posa sous la gorge du jeune homme n'hésitant pas a entailler un peu sa chair pour montrer sa détermination.
"- Ne bouge plus."
La femme stoppa nette.
"-Touche le je te tue, cracha t'elle
-Laisse moi rire. Tu n'as aucune chance et tu le sais, alors ne te donne pas des espoirs inutiles."

Danger. Dhracien.
Peter se retourna et repoussa la dague qui filait vers sa gorge juste a temps.
La lame pénétra dans sa main avant de disparaitre. Peter retins un cris de souffrance.
"- Tu triche !
- J'utilise tout mes atout dans un combat. L'honneur n'a pas d'importance, seul l'issue compte . J'espère que tu as peur maintenant, médiocre Marchombre. Les gens comme toi, rapporte des sommes importantes, je les traque et les tues rapidemment a chaque fois. Mais j'avoue que cette fois, je laisserais mon apprenti s'amuser avec la tienne après ta mort.
-Tu risques d'être surprise. Sais-tu qui je suis?
-Sa n'a pas d'importance, tu n'est qu'un nom de plus sur mon tableau de chasse. Je vais te tuer, et tu ne seras plus rien
-Je suis son ombre..."

Elle fronça les sourcils un instant. Le doute se lit dans ses yeux.
"-C'est des rumeurs. Elle n'a jamais pris d'apprentie. Elle est morte il y a des années , tu ne peut pas l'avoir connu."
Peter sourit.
Des ombres dansèrent a nouveau autour de lui, l'enveloppèrent, et il disparu.
Quand les ombres disparurent, Peter, les chevaux, le garçon, et Tara avaient disparu. La Femme jura. Elle se lança dans le dessin, prete a le suivre en faisant un pas sur le coté aussi. Mais elle ne le trouva pas. Il n'avait laisser aucune trace dans l'imagination. C'était impossible !
Elle récupera son arc et disparut, la chasse aller etre plus longue que prévut, tout comme sa récompense. Elle sourit
A des lieux de la , Peter s'assit. Il était épuisé. Exténué. Il avait utiliser trop de pouvoir. Il sortit deux fioles de la sacoche accrocher a son cheval. Après les avoir vérifier il en fit boire une a son apprentie, elle avait les traits crispée par la douleur et sa température l'inquiéta, il fallait qu'il trouve des antidotes efficace. Puis, versa la seconde dans la bouche du jeune homme, pour s'assurer qu'ils dorment un petit moment avant de l'attacher rapidemment. Puis il s'allongea sur le sol, sa main sur le pommeau de sa dague, puis il sombra dans un sommeil profond.

La femme se mit a cheval et chercha un abris pour la nuit. Sa cible dormirait plusieurs jours, souffrirait pendant des jours.
Si elle se réveillait ..
Le marchombre serait dans l'obligation de l'amener aux reveur pour la soigner.
Elle connaissait sa destination. Elle savait ce qui lui rester a faire


Dernière édition par L'Ombre Dhracien le Mer 30 Déc - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Lun 14 Sep - 22:55

Tara se réveilla au milieu de la nuit avec un mal de crane monstrueux, son maître dormais encore, et non loin de lui le jeune garçon qui l'avais attaqués un peu plus tôt. Peter l'avais attaché pieds et poing liés, au moins cette fois elle n'aurais pas besoin de le poursuivre.
Elle se leva, et fit quelques pas chancelant, avant de se demander où elle était, mais surtout comment était elle arriver la.

Elle ne fit pas de bruit pour éviter de réveillais son maître  et rassembla les brindilles proches pour en faire un feu. Il faisait bon mais mieux valait repousser les bêtes sauvages qui aurait pu passer par la. Ce mince effort lui parut durer une éternité et la laissa pantelante, elle alla chercher sa gourde près de son cheval pour se rafraîchir, mais au moment de boire, elle fut prise de tremblement et lâcha la gourde, ses tremblements incessant ne faisait que s'accentuer , elle claquer des dents pourtant le feu brûler bien, malgré la chaleur qu'il dispensait elle se sentait transit de froid.
Un léger pouffement derrière elle la fit se retourner. L'inconnu était réveillé et la fixer les yeux pétillants de joie et le sourire au lèvres. C'était cet abruti qui se moquer d'elle, elle se rapprocha pour le réduire au silence, quand il lui posa une question, qui la fit hésiter un instant.

- Tu tremble ma belle, c'est la première étape,tu est prete pour la suite ? dit-il d'un ton léger
- Je ne vois pas de quoi tu parles, tu devrais la fermer
- Le poison qui est sur ma lame n'était pas pris au hasard , il a était fabriquer pour tuer lentement et douloureusement, te privant d'abord de tes sens, puis de ta liberté de mouvement, tes organes se contractent les uns après les autres, c'est le moment que je préfère car la mort est presque une délivrance,  quoi que te donne ton maître, sa ne fera que retarder la suite car sa se propage déjà dans ton sang.  On le recherche depuis quelque temps déjà, tu ne fait pas partie de la prime. Détache moi, je suis sur que je pourrais te réchauffer bien plus que ton feu


Tara serra les dents

- Je crois que tu n'est pas en bonne position pour ce genre de proposition, pourquoi lui ? Et  de quel prime tu parles exactement ?
- Le meilleur moyen de détruire un maître marchombre, c'est de détruire ceux a quoi il est attacher, à commencer par leur apprenti, les égorger devant leur yeux et le meilleur moyen de les déconcentrer, quand la mentai apparaît il ne reste plus qu'à l'achever. Vous êtes trop sentimentale pour survivre. Je sais ou trouver l'antidote, j'ai était l'acheter à la boutique, mon maître en possède quelque exemplaire, je suis sûr que tu ferais une bonne recrue avec de l’entraînement, prouve moi que tu vaut mieux que sa, tue le maintenant tant qu'il est endormi et viens avec moi. Tu sais au fond de toi que j'ai raison,  fais moi confiance tu peut devenir bien plus forte qu'il ne le sera jamais, il suffit que tu..


Il avait parler en regardant Peter, certain que sa tirade réussirait, quand son regard revint se poser sur Tara. Il tressaillit. Elle avait les yeux beaucoup plus sombre qu'avant, la lueur des flammes se reflétaient au fond de ses pupilles comme dans un puits insondable. La colère avait remplacer son sang froid, toute trace de compassion avait quitter son être. Combien de marchombre ce monstre avait t'il égorger sans état d’âme ? Combien d'apprenti avait t'il priver d'avenir ? Combien d'argent avait t'il toucher en récompense pour la mort des siens ? Était-ce pour cela que Peter était si froid en quittant Al Jeit quelques semaine plus tôt ? Pour sa qu'il avait préférer s'éloigner ?
Il allait payer. Payer pour ses actes. Pour chaque meurtre, pour chaque vie arrachée, chaque marchombre perdu, elle allait le … Non. Peter ne le tolérerais pas. Il fallait l'interroger. Obtenir le nom des victimes, l'amener devant le conseil, elle relâcha sa prise sur le manche de sa dague

- Tu ne m'auras pas aussi facilement alors économise ta salive. Tu te vantes de tes victoires ? Ce ne sont que des assassinats digne d'un lâche. Ni toi ni ton maitre n'avait le courage de vous battre à la loyale. Vous n'auriez aucune chance. J'aurais pu te tuer ce matin, Peter aussi. Mes sentiments qui te dégoute tant te maintienne en vie encore maintenant. Tu répondras de tes actes. En attendant je te conseille de ne pas me pousser  à bout. J'ai dit que je te laissais vivre. Pas que tu resterait en un seul morceau.
- Comme tu voudras, mais laisse moi te dire une chose, le tremblements incessant de tes mains, la fièvre , la vue qui baisse, les pertes de consciences,  les douleurs lancinante qui te feront regretter de ne pas avoir accepter mon offre, il ne te reste que quelques jours, une semaine tout au plus, assez pour retrouver mon maitre. Si tu décide de changer d'avis, ma proposition tiens toujours.


Tara lui envoyer un coup de pied en pleine tête, l'envoyant dans les bras de morphée, tout cela était sa faute  elle devais en parler à son maitre immédiatement. Si un contrat sur sa tête circuler le voyage risquer d'être difficile. La discussion ne l'avait même pas réveillé, il devais être épuisé. Elle le secoua plusieurs fois, mais il ne réagit pas, il avait trop forcé. Elle lui releva la tête et le fit boire un peu d'eau. Après avoir vérifier les liens de leur prisonnier elle s'assura qu'il ne pourrait pas bouger et s'éloigna de leur campement. Elle avait besoin de s'éloigner. De se calmer. De réfléchir... La nuit portait conseil. Elle avait besoin de temps .. Elle serra les poings pour empêcher ses mains de trembler.
Peter flottait dans les ténèbres. Il s'était surestimé. Il n'aurait pas du viser si loin... Ses forces c'était épuisé trop vite, il n'avait pas eu le temps d'aller jusqu'au bout. Il pouvait être apparut n'importe où entre leur point d'origine et la destination qu'il c'était fixer. Il devait se réveiller. Il essaya d'ouvrir les yeux.. Y parvint difficilement, les referma... Pas encore .. il fallait encore qu'il se repose. Quelque chose au plus profond de lui lui souffler de se réveiller Mais il était trop faible pour le moment. Il retourna dans l'inconscience et les ténèbres

Au bout d'une petite heure de course rapide, elle ralentit, elle aimait toujours courir, Peter et elle le faisait chaque semaine, une manière de se maintenir en forme, mais aussi d'évacuer la pression. Ses yeux avait repris leur couleur caramel habituelle au fur et à mesure qu'elle s'était calmer. Elle avait réfléchis, beaucoup réfléchis allonger sur le sol en regardant les étoiles. Il était temps maintenant de rentrer, elle se relever quand derrière elle une brindille craqua. Tara fit volte face, prête au combat.
Deux hommes approcher lentement vers elle. Comment avait t'elle fait pour ne pas les entendre arriver? Elle entendait très bien d'habitude, les sons étaient amplifier la nuit, Peter s'assurer qu'elle puisse identifier chacun d'eux. Et pourtant elle n'avait rien entendu.
" il a était fabriquer pour tuer lentement, douloureusement, il commencera par te priver de tes sens "

Elle se mit en position de combat. Chassant la voix dans sa tête. Il fallait qu'elle se dépêche de retourner au campement, si ses hommes l'avaient suivi, Peter était en danger lui aussi. Ils attaquèrent ensemble, arme au clair pour ne laisser aucun doute sur leurs intentions. C'était des combattants chevronnés. Leur manière de bouger, de se déplacer ensemble, d'essayer de pousser Tara a la faute lui glaça le sang. C'était une danse mortelle, répétés inlassablement pour ne laisser aucune chance à l'adversaire .Tara n'avait aucune chance de s'échapper, son pouls ne cessait d'accélérer et sa respiration devenait saccadée.
Elle se joignit a leur danse, évitant sans cesse les lames, glissa au sol, virevolta, retomba, les repoussa pour maintenir une distance entre elle et eux. Il ne cesser de tourner autour d'elle comme des vautours. Elle commencer a ressentir les vertiges de plus en plus importants, manquant plusieurs fois de se faire embrocher. Tara profita d'une ouverture dans la garde de son adversaire et le frappa deux fois au bas ventre mais l'autre homme en profita pour la blesser. Elle roula pour se mettre hors de portée tandis que son adversaire se relever. C'était un piège. Il avait ouvert sa garde exprès. Elle s'était faites avoir comme une débutante.
Les estafilades sanglantes commencer à se multiplier sur son corps. A ce rythme la elle ne tiendrait pas longtemps. Elle se reprit rapidement, l'adrénaline atténuant la douleur, il fallait qu'elle se calme avant de se lancer une nouvelle fois.
Son adversaire pris son hésitation pour une faiblesse et se jeta en avant. L'autre lui hurla de s'arrêter mais trop tard. Tara s'était jeté entre ses jambes, relever derrière lui et avait planté sa dague dans son cœur avant qu'il ne comprenne son erreur. Elle recula, prise de vertiges. Le tendon de sa jambe se figea soudain et céda sous son poids.
Elle tomba a genou, prise de convulsions tandis que son adversaire s'approcher.
Il envoya valser sa dague d'un coup de pied. Elle était incapable de reprendre son souffle, son corps ne lui répondait plus. Son adversaire sourit. Elle s'évanouit.
Elle flottait comme dans un rêve. C'était sa mourir ? Pas de lumière au bout d'un tunnel, juste les ténèbres qui la tourmentait sans relâche. Un son sourd se répétait dans son crânes, lui donner mal à la tête, il lui fallut plusieurs minutes pour comprendre qu'il s'agissait des battements de son propre cœur. Elle n'était pas morte. Pas encore. Il lui fallut un effort quasi surhumain pour ouvrir les paupières, déjà le monde autour d'elle tanguait, elle était à bout de force, mais vivante.

Elle était attacher les bras dans le dos sur une chaise au centre d'une petite maison, les jambes liées sur les pieds de la chaise entravait tout ses mouvements. Ses armes avaient était aligner sur une table a côté d'elle

- Il était temps, j'ai cru que tu ne te réveillerais jamais, sa aurait était problématique. Mon contact ne devrait plus tarder, d'ici la tu a intérêt de rester tranquilles si tu veut arriver en un seul morceau. Tu a réussit à tuer mon camarade alors que tu était une proie facile, c'est la seule raison pour laquelle tu est encore en vie. Ne me fais pas regretter mon choix


Tara avait du mal a comprendre se que disais cet homme, les sons de ses paroles lui parvenait déformer, elle avais mal, le poison faisais effet, elle le sentait coulait dans ses veines, brûlant.
Une semaine. C'est le temps que le garçon avait estimer avant qu'elle ne succombe.
Une semaine si elle avait assez de force ... elle retomba dans l'inconscience





Dernière édition par Sarah Taranee le Ven 1 Jan - 15:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Lun 14 Sep - 23:41

Les Ténèbres. Sombre et infinis l'entourait.
Son cœur se serra. La Peur. La Douleur.
Peter le ressentait dans chaque fibre de son corps
Avec un ultime effort il s'obligea a sortir de son coma
« -Tara? » … Pas de réponse
« - Tara??!! » … Juste une abscence qui confirma ses peurs
« - Où est-elle ?!!
- A des lieu d'ici j'imagine, répondit le jeune homme ligoté avec une grimace. Ce que tu as fait, est incroyable mais ta vider de ton energie, tu devrais te reposer
-Je suis en pleine forme. Tais toi.
-..."

Peter réfléchit.
Il fis le tour du campement. Aucune trace. Elle était partie a pieds. Pourquoi donc ? Pourquoi s'etre éloigner en le laissant vulnérable ? Ce n'était pas son genre. Quelque chose avait du la troublée.
«  -Où sommes-nous? demanda le jeune homme.
-Ta gueule je t'ai dis. On est a une centaine de kilomètre Sinumyyil.
-Impossible. L'imagination est bloquer tu n'aurais jamais pu faire un pas sur le coté si loin. Cela t'aurais tué.
- Je n'ai jamais dis que j'avais fait un pas sur le coté. Maintenant silence

Peter l'obligea a se lever et le mit en travers de la jument de Tara puis monta sur son cheval.
-Tiens toi tranquille sinon tu fera le chemin trainée par le cheval au lieu d'etre sur son dos"
Ainsi ils partirent à la recherche de Tara.
Le jeune homme ne se plaignait pas des soubresauts que faisaient le cheval malgrè la position inconfortable dans laquelle il était.
Peter savait ou aller. Il le ressentait.
Il laissa les chevaux trotter tout seul et laissa son esprit se concentrer sur le lien qu'il avait avec Tara. Il était très fragile. A travers leur liens il ressentait sa détresse. Sa vie qui lui échapper. Il serra les dents et rouvrit les yeux.
Il était trop faible pour la rejoindre par téléportation, il fallait qu'il la rattrappe avant qu'il ne soit trop tard. Il mit leur montures au galop.
Le temps jouer contre lui.


Dernière édition par L'Ombre Dhracien le Mer 30 Déc - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Jeu 17 Sep - 8:14

Deux jours plus tard ...



Tara était méconnaissable, elle n'avais pas manger depuis qu'elle avais était enlevée , elle était épuisée, les crises de convulsion la laisser chaque fois pantelante et ruisselante de sueur, plusieurs fois elle avait faillit succomber, plusieurs fois la douleur l'avait saisit d'un seul coup aussi pernicieuse qu'une lame qu'on aurait enfoncer dans ses entrailles.
L'homme avait préférer la bâillonner plutôt que de l'entendre hurler une fois de plus.

La souffrance était terrible, rester éveiller était devenu un véritable calvaire au point qu'elle rester plusieurs heures inconsciente sur sa chaise, c'était sans compter sur l'homme qui la surveillée sans cesse et l'obliger a s'hydrater, elle pouvais a peine bouger les cordes avait entailler profondément ses poignets et ses chevilles.

Les interrogatoires qui lui faisait subir était tout aussi douloureux que le poison qui la dévorait de l'interieur
Les hurlements de Tara durèrent des heures
Mais c'était la seule choses qu'elle laisser franchir ses levres

Elle ne pouvait pas parler
Fournir des noms, des visages, des vies
Trahir tout ceux en qui elle croyait
Trahir sa voie, son maitre, ses amis
Jamais

Les coups se succeder , les contusions aussi


- Tu parlera de toute façon, que ce soit avec elle ou avec moi la difference c'est que moi je t'acheverais des que tu aura finis de parler. Pas elle.


Tara avait finit par faire le lien
La mentai qui les avait attaquer n'était pas seule
Elle c'était jeter dans la gueule du loup
laissant peter vulnérable au campement ...

Si elle parler, il le tuerait sans hésiter
Elle cracha un jet de sang sur le sol et releva la tête bien décider a se taire


- Puisque tu est si fiere de te battre pour des idéaux idiots. Je vais te rabaisser au monde réel ma belle.


Tara écarquilla les yeux quand elle le vit retirer sa chemise et sa ceinture, son sourire était devenus plus frois, plus cruel, plus pervers qu'avant
Elle essaya de tirer sur ses liens qui refuserent de céder. Prise de panique son coeur s'emballa tandis qu'il commencer a arracher son tee shirt


Dernière édition par Sarah Taranee le Mer 30 Déc - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Sam 19 Sep - 7:44

La rage se lisait dans les traits du Maitre Marchombre.
Il avait sentit la douleur de Tara durant ses derniers jours
Il lui avait envoyer la force de résister

Quand il arriva près de la petite maison il s'assura que les chevaux était prêt a partir au galop quand il les sifflerait, son prisonnier était liés sur sa selle, quoi qu'il fasse, la jument de Tara ne bougerait pas tant qu'elle n'en aurait pas reçu l'ordre

Il avança lentement vers la maison, glissa un regard a la fenêtre de derrière, personne.
Il souleva la fenetres avec une infinie précaution tandis que des cris s'elever de l'interieur

Peter se glissa dans la maison, lame en main
Comme une ombre
Une promesse de mort en marche

Il arriva derrière l'homme qui violenter son apprentie, et frappa si rapidement qu'on ne put le voir a l'oeil nu, l'homme regarda un instant les deux dagues sanglantes qui sortait de son estomac
Il s'écroula sur le sol.
C'est alors qu'il remarqua l'état de son apprentie.
Elle était couverte de bleu, des echymose violette s'étendait sur ses cotes la ou son tee shirt avait était lacérait. Ses levres était fendu , son œil gauche était pochés tout comme son arcade sourcilière qui avait saigner abondamment sur son visage, laissant une trace de sang sécher qui maculer ses vêtements
"-Tu es dans un sale état ma pauvre.
Il la détacha avec une extrème précaution en voyant les plaies de ses poignets a vifs et de ses chevilles en sang, puis, sans effort, la souleva dans ses bras, elle était si lègere, si fragile en cette instant que son cœur se serra
Sa peau était brulante, et la sueur qui coulait sur ses tempes lui montrait que sa fièvre n'avait fait qu'empirer
Son état était inquiétant, il sortit de la maison et siffla les chevaux qui arrivèrent au trot
Tara avait perdu connaissance, il la hissa difficilement sur son cheval qu'il enfourcha ensuite, la maintenant contre son torse tandis qu'il lancer son cheval au galop

Il sentait la mort
Si proche ..
Il la repoussa avec toute sa volonté


Dernière édition par L'Ombre Dhracien le Jeu 31 Déc - 5:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Mer 14 Oct - 11:25

Tara se réveilla une bonne heure après que Peter l'ai déposer dans une couverture.
Il l'aida a se redresser et lui maintint la tete tandis qu'il l'obliger a boire
- Nous sommes presques arriver, il faut que tu tienne le coup d'accord ? Les chevaux sont épuisés , ils ont galoper une journée entière, on est obliger de s'arreter, mais je te promet que tu seras vite guerit, essaye de te reposer d'accord ?
Elle hocha la tête
- Le garçon, il est .. ?
- Non, je les laisser dans une grotte sur le chemin, il me ralentissez, j'avais besoin de ménager nos montures, on le récupérera plus tard

Tara se ralongea sur le sol, sa tête tourner , le sommeil l'emporta rapidement


Tara se réveilla en sursaut en entendant le bruit des lames
Ils était cernés, Peter bataillais ferme contre 5 adversaire, ils lui bloquaient le chemin pour la rejoindre, mais plusieurs d'entre eux était déjà blesser ou incapable de se battre, un adversaire tomba, la gorge tranché, Peter se battait comme un acharné
Comment était t'il arriver la ?
Un dessin, sinon Peter l'aurait sentit

Pas le temps de se poser la question, un homme se pencha sur elle, elle retint son bras de justesse avant qu'il ne puisse abaisser sa lame
Il était plus fort, mais elle était résistante. Elle frappa avec ses jambes et le fit passer au dessus d'elle. Avant qu'il n'est pu se relever elle lui avait sauter sur le dos et lui briser la nuque dans un bruit sec.
Tara se releva avec difficultés, trébucha plusieurs fois, continua sa progression vers les adversaires qui lui tournait le dos
Une voix derrière elle la fit se retourner

- tu a déjà tuer deux de mes hommes, je vais devoir finir le travail et ensuite je m'occuperais de ton maitre 


Peter les voyait, il hurler mais il ne pouvais pas aider son apprentie , il devait d'abord finir son combat, ses adversaires ne cessait de lui bloquer le passage
Tara ne se faisait pas d'illusion , elle n'avais aucune chance seule face a cette femme, mais elle devait gagner du temps pour laisser a Peter le temps de finir son combat.
Sinon la mentai n'aurait qu'a le tirer comme un lapin avec l'arc qu'elle avait dans le dos

- Un duel , tu est sérieuse ?  Tu me fais perdre mon temps gamine
- Je ne te laisserais pas le tuer
- Tu est vraiment bête , tes sentiment t'aveugle , tu va te sacrifier pour rien,  tu veux vraiment mourir pour lui ?
- Oui , mais je t'enmenerais avec moi dans la mort


Elle s'élança vers Tara qui se jeta au sol, elle mettait chaque parcelle de son énergie pour éviter de ce faire transpercée, elle  virevoletait comme une folle se servant de tout ce qu'elle connaissait pour éviter les coups mais elle ne se faisait pas de doutes , elle ne tiendrais pas longtemps .
Tara se baissa pour eviter un coup de taille qui aurait du la décapitait , feinta a gauche , se jeta a terre pour éviter l'attaque destiner a l'égorgeait , voulut se relevait mais glissa et retomba sur le dos, la femme abbattit son épée,Tara roula sur le côté juste a temps tandis que l'épée se planter dans le sol, d'un saut elle se remis sur ses pieds, elle esquiva une attaque en para une autre, tenta une feinte pour augmenter la distance entre elle et son adversaire, échoua .
Aucune arme a portée
Aucune possibilité de fuite .
Au loin elle entendait Peter criait après elle.
- "TARA !! Ne reste pas la !"
Peter , il arivais , elle était sauvée.

Soudain une corde s'enroula autour des jambes de Tara , elle tomba en avant comme une pierre .
Elle tenta de se relevais mais une seconde corde s'enroula autour d'elle lui liant les bras au long du corps
La femme attrapa Tara par les cheveux et mis sa dague sous sa gorge, Tara sentit un liquide chaud coulais sur sa gorge .
- Tu dessine espèce de lache ! un baillon se matérialisa entres les dents de Tara la réduisant au silence
- C'est entre lui et moi , je prefere que tu ne nous interromps pas

Peter était a moins de 5 mètres, il étais couvert de sang, mais ne semblais pas gravement blessé, il s'arreta net a 2 mètre d'elle.
La femme resserra son étreinte sur les cheveux de Tara, l'obligeant a relever la tête, montrant a Peter  sa gorge offerte au poignard .
- "Alors l'Ombre, heureux de me revoir ? Ton apprentie commençais a s’impatientait, tu l'as bien entrainés je te l'accorde, c'est du beau gachis. Qu'as tu fais de mon apprenti? J'espere pour toi qu'il n'a rien sinon je te jure que je l'égorge .
Elle enfonça sa lame de quelque milimetres supplémentaire dans la peau de Tara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Jeu 15 Oct - 12:46

Peter était légèrement paniqué. Son apprentie. En danger de mort. La peur glaça son sang. Tara. A deux doigt de la mort. Un frisson parcouru son échine.
- Il n'est pas ici,  laisse mon apprentie ,elle n'est pas responsable. Viens te battre, si tu gagne je te répondrais, sinon tu ne le retrouvera jamais, je suis le seul a savoir ou il est
Le sang perlant à la gorge de Tara l'inquiéter, il était plus foncer que la normal, le poison était plus puissant qu'il ne l'avait soupçonnées, ses efforts n'avait fait que repousser le problème de quelques heures.
Danger.. Danger... Dhracien. Peter ne s'en occupa. Bien sur qu'il était en danger. Elle était dangereuse. Danger... Danger.. Dhracien.

-D'accord.
Elle envoya Tara valser sur le coté et se jeta en avant
Peter était prêt, dagues aux mains.
Peter se laissa tomber au sol, il passa entre les jambes de la femme, mais en même tant, son épaule gouta la lame de celle-ci. Il se releva, blanc de poussière.
Au moins il était du coté de Tara.
Ils se regardèrent. L'un et l'autre, se défiant du regard. Aucune peur dans leurs regards. De l'assurance. Du mépris. De la haine.
La femme eut un éclair de décontenance. Elle lisait l'amusement dans ses yeux, constata-elle surprise.
Peter sourit.

-tu me mattes encore longtemps, ou on se bats?
-Tu es si pressé de mourir ?

Le combat recommença, les lames s'entrecroisaient dans des bruits monstrueux , chaque attaque,
feinte ou parade était calculé avec une précision presque chirurgicale .
La femme tomba soudain et roula sur quelques mètres , le cou de pied fouetté de Peter l'avait percuté de plein fouet .
Peter s'avança vers elle et d'un coup de pied envoya valser son poignard un peu plus loin , elle était désarmée.
Peter leva sa dague

Danger
... Dhracien Danger...

Il roula a terre , l'épieu qui aurait du le transpercé ne l'effleura qu'a peine.

« -Tu dessine encore, commenta Peter.
-Chacun ses atouts»


Peter roula sur lui même , un deuxième épieu s'était matérialisé dans le sol, plantés profondément dans le sol, la ou il était l'instant d'avant .
Il se releva , il fallait la stopper et vite, il fit un pas en avant quand un trou apparu sous lui , il tomba a l'intérieur et atterrit 5 mètre plus bas .
La femme se pencha au dessus du trou.

« - la prochaine fois regarde ou tu marche , ditla femme en riant.
-Sale …
-Pas de grossièreté veut tu, je vais te poser des  question et tu vas y repondre.
-Pourquoi le ferais-je ?
-Parce que tu n'a pas le choix , ou est t'il?
-Comme si j'allais te le dire. »


Le visage de la femme disparut .

Un cri de douleur se fit entendre , Peter se releva d'un bond , il avais mal a la jambe et sa blessure a l'épaule le faisait souffrir , il s'en moqua, le trou était profond , tenta de remontait mais les parois glissait trop.
Les cris continuaient
« -  je vais te le dire mais laisse la !!»


La femme réapparu , un sourire au lèvres , sa dague dégouliner de sang.

Peter trembla soudain , Tara , il ne l'entendais plus
« - Qu'est ce que tu lui a fait sale monstre ! hurla t'il
- je ne me répéterai pas , ou es mon apprenti ?
- si je te le dis, tu la laisse partir ?
- sur mon honneur je ne lui ferait plus de mal


Peter serra les dents, il n'avait pas vraiment le choix. Il lui indiqua l'endroit ou il l'avait laisser
Quelque minutes plus tard ,ils réapparurent tout les deux.
- Tu a ce que tu voulais , respecte ta parole, elle ne sait rien, c'est moi que vous voulez, laisse la partir
-J'ai promit que je ne lui ferait plus de mal
- Mais pas moi, répondit son apprenti
-Si tu la touche , je te jure que je te tue.
-On verra ça »


Sa force décuplaient par la rage , lui firent l'effet d'une dynamite, il se laissa envahir par sa haine, ses yeux noircir, il se matérialisa en haut du trou et ce qu'il vit lui fit l'effet d'un poignard dans le cœur.


Dernière édition par L'Ombre Dhracien le Jeu 31 Déc - 6:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Mer 4 Nov - 13:34

Tara avait une affreuses plaie au milieu du ventre, et perdait beaucoup de sang .
Il l'a passé a tabac mais elle ne bouger plus, aucune réaction
Peter s'élança en avant , la femme qui ne s'y attendait pas reçu sa dague en pleine poitrine, elle mourrut avant de toucher le sol
Son apprenti, lui s'était reculait, il ne se faisait pas d'illusion , face a cet homme , il n'avait aucune chance . En voyant sa mentai mourir il prit peur et préféra s'enfuir en direction des chevaux. Peter le suivit, il n'eut pas le temps de se mettre en selle, Peter était déjà la, il l'égorgea sans fioriture.

Il fit demi tour et se laissa tomber au chevet de tara, elle ne bouger plus.Le cœur de Peter se serra, son ventre saignait encore elle n'était pas encore morte .
Peter serra les dents , des ombres dansèrent autour de lui , il risquait gros , mais quelque chose en lui , lui soufflait qu'il pouvait y arriver .
Ils disparurent , dans la prairie , il ne reste qu'une longue trace de sang .
A des lieux de la , les rêveurs s'agitent, un couple vient d’apparaître , un homme au porte de la mort , et une jeune femme gravement blesser en route pour l'autre mondes .

Sa blessure commence a se résorber quand ils déroulent leur rêve sur elle.
L'un deux se relève , a quelques seconde prés, s'était sur un cadavre qu'il aurait dérouler son rêve .
Mais il sait que la mort est toujours la, silencieuse
- Emmenez la au sanctuaire principale et réunissez les maitre.

Les jours passent lentement , les rayons du soleil apparaissent , ils réveil Tintiane en silence , dans une chambre, Peter ouvre les yeux , vivants


Dernière édition par L'Ombre Dhracien le Jeu 31 Déc - 6:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Sam 7 Nov - 16:29

Souffrance..
Douleur...

Chaque muscle de son corps est tétaniser par le poison
Son coeur continue pourtant de battre
Comme une flamme qui refuse de se laisser souffler

Est t'il possible de survivre a temps de douleur ?
Elle s'abandonne aux ténèbres qui l'entourent

Mais la mort refuse de venir la faucher
Elle patiente dans l'ombre
Son heure viendra, bientôt

Mais pour l'instant, seul la souffrance a sa place
Bientôt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre Dhracien
Admin


Nb de messages : 159
Côté coeur? : Secret.
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Jeu 31 Déc - 9:58

Peter se redresse , un homme entre dans sa chambre , il sourit en le voyant réveillait .
- il vous faut reprendre des forces , qu'avez vous encore fait pour vous mettre dans un état pareil ?
- Rien de bien special , j'ai juste présumez de mes forces, vous m'avez manquer Noldor
- Vous aussi Peter
- Vous semblez préoccuper, c'est Tara n'est ce pas ? Comment vas t'elle ?.
- Vous lisez en moi comme dans un livre ouvert , oui je suis inquiet , et vous comprenez surement pourquoi , ses blessures ont cicatrisé mais elle ne s'est pas réveillée, les maitres n'ont pas réussit a extraire le poison de ses veines, elle est délirantes
- Depuis combien de temps sommes nous la ?
- Vous etes arriver il y a deux semaine maintenant
- Il faut que je la vois
- Je m'en doutais



Ils marchèrent tout deux dans les couloirs de Tintianne , traversant le monastère et croisant des hommes qui préférer s'écarter sur leur passage, finalement il s'arrêta devant une porte .
Peter entra dans la chambre , Tara était allongées sur un lit, dans des draps aussi blanc que son teint, ses tempes ruisselait de sueur , son front était brûlant alors que sa peau était glacée, sa respiration était saccadée. Chaque respiration semblait être une épreuve difficile pour elle.

"- On ne peut rien faire de plus , elle a était empoisonnées, le poison ne ressemble a rien de connu, j'imagine que vous le saviez déja
- Oui
- Que comptez vous faire maintenant ?
- Je vais aller chercher l'antidote
- Cela veut dire que vous partez ?
- Oui , nous allons partir des que j'aurais retrouver les chevaux
-Ils sont déjà la, ils sont arriver d'eux même le lendemain de votre arrivée


Tara gémit doucement dans son sommeil, la douleur était toujours présente.
Noldor posa ses mains de chaque côté de ses tempes et la fit se rendormir
- Elle n'est pas en état de voyager, cela pourrait la tuer. Laissais la passer les heures qui lui reste ici, nous pourrons faciliter son voyage
- Non. Je sais ou trouver l'antidote, mais je n'aurais pas le temps de faire l'aller retour, je dois prendre le risque de l'enmener . Je ne la regarderais pas mourrir
- J'imagine que quoi que je vous dise , je ne pourrais pas vous retenir .
- Exactement

Noldor approuva d'un signe de tête et appela des hommes pour l'aider a transporter Tara a l’extérieur ou les attendez leur chevaux, Peter enfourcha sa monture et Noldor lui passa Tara qu'il mit devant lui, on aurais dis une poupée de chiffons

- Donnez lui sa , si elle souffre trop , sa la calmera un peu . Peter pris la fiole que lui tendais Noldor
- Merci Noldor , encore une fois.
- Peter, ne la laisser pas souffrir trop longtemps, son corps est paralyser et son esprit est ailleurs mais elle souffre, vous le savez. S'il faut abréger ses souffrances vous devriez
- Non. Je ne la laisserais pas mourir
.

Peter talonna sa monture qui partit au galop , serrant Tara dans ses bras , Sinumyyl , ils y seraient en quelques heures. La ville au milles secret. Le marché noir le mieu fournit de Gwendalavir, un endroit mal famé ou naissait toute sorte d'assassins et de bandits, mais aussi les nouvelles armes barbares et les nouveau poisons a tester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarah Taranee
Admin


Nb de messages : 223
Age : 22
Côté coeur? : Si moi je suis barge, ce n'est que de ses yeux, car ils ont l'avantage d'être deux..
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Jeu 31 Déc - 15:42


Souffrances ..
Tara sentait le bras de Peter contre elle, elle sentait son torse contre son dos
Elle se raccrocher a ce contact
Le seul qui lui rappelait qu'elle était toujours en vie

Douleur, chaque fois qu'il devait changer de monture
Douleur chaque fois que les chevaux aux galop gagner en vitesse

Si elle avait pu hurler elle l'aurait fait
Seul son esprit pouvait entendre ses hurlements
Elle était perdu, perdu dans les ténèbres

Pourquoi la vie était t'elle si cruel ?
Pourquoi son cœur ne cessait t'il pas de battre ?
Tant de souffrances en elle.

Elle voulait mourir ..
Abandonner …
Disparaitre …

Peter la serrer contre lui , la mort était toute proche
Il pouvait presque la toucher
Il la sentait autour d'eux

Tiens bon .. On y est presque


Ils atteignirent enfin la ville alors que l'apres midi toucher a sa fin
Trouver une auberge fut assez simple, louer une chambre convenable beaucoup moin
Mais la bourse de Peter réussit a convaincre l'aubergiste de virer un client pour lui laisser sa chambre

Tara souffrait, les veines sur son visage avait prit une teinte violacée, tranchant avec le blanc de sa peau
Elle commencer a tousser du sang et a convulser de plus en plus souvent
Peter le sentait, elle s'éloignait ..
Il remonta les couvertures sur elle, versa les quelques gouttes de la fiole de Noldor dans sa bouche et sortit de la chambre, la fermant a double tour

Il fallait faire vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une longue épopée.   Aujourd'hui à 19:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Une longue épopée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]
» Combat à l'épée longue
» Siège d'Etherna ... Première étape d'une épique épopée
» 2.08 - Une Longue Journée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mondes d'Ewilan :: ~ GWENDALAVIR ~ :: Les plateaux d'Astariul-
Sauter vers: