AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau départ [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etla Kahina
Admin
avatar

Nb de messages : 205
Age : 27
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Nouveau départ [Pv Perle Rawënn]   Lun 25 Mai - 22:18

Cela faisait une semaine que Etla chevauchait inlassablement sa belle jument Euplea. Une semaine qu'il neigeait sans relâche sur les frontières de glace. Une semaine que la marchombre avait décidé de sortir de l'ombre pour se diriger vers magnifique citadelle des frontaliers.
Quelques mois plus tôt, dans la forêt d'ombreuse elle avait "rencontré" Solax Deloscuro cette mercenaire du Chaos qui l'avait bâtue un peu avant aux abords de l'oeil d'Otolep. Etla avait espéré prednre sa revenche, mais le combat s'était soldé par un match nul et les deux jeunes femmes étaient parties chacune de son côté, toutes deux grievement blessées.
Etla s'était retirée pour se remettre à sa manière de ses blessures dans un village perdu au nord de la forêt. Elle avait beaucoup réflechit et comprit des choses sur elle-même. Aujourd'hui, elle se sentait assez forte pour reprendre du service. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait revue ses amis et son ancienne aprentie, Alfie...la solitude commençait à lui peser, toute marchombre qu'elle était, Etla avait besoin d'aventure et d'action. C'était pour cela qu'elle avait prit la direction du nord, de la citadelle. Elle contait y faire un court séjour, se battre un peu, écraser quelques raïs puis elle verrait. Peut-être reprendre la traque de Solax et éliminer la mercenair eune fois pour toute ou alros se la couler douce dans le sud et en profiter pour faire un petit tour du côté de la guilde ...

En attendant, elle était presque arrivée, encore une demi journée sur Euplea et elle serait chez les frontaliers. En avait-elle vraiment envie ? Car, elle avait beau se plaindre de sa solitude, la perspective de se confronter à la foule grouillante des grandes cités du continent ne l'enchentait guère... Elle fut tirée de ses pensées par une étrange sensation, comme si elle n'était pas seule jsutement.

Etla se raidit alors et fit glisser l'un des fin poignard qu'elle placait toujours dans sa manche dans le creux de sa paume, prête à toute éventualité.





[hs : dsl pour la qualité de l'ortho, de la syntaxe et de l'intrigue, mais ce texte est écrit à 4h du mat' après deux nuit blanches consécutives ^^]

_________________
" A quoi sert un mur ?
- A être franchi.
- Qu'y a-t-il de l'autre côté du mur ?
- Je suis de l'autre côté. "


Dernière édition par Etla Kahina le Jeu 28 Mai - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polyphagie-encephalique.skyrock.com
Perle Rawënn
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 6
Côté coeur? : Pas toi!
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: S   Jeu 28 Mai - 9:37

Perle était seule. Plus seule que jamais. Mais cette situation lui convenait. De toute façon, elle n'avait personne. Son frère ainé, Eyran, était paralysé, et n'avait plus que cinq ans à vivre. Au mieux.
Son père avait quitté sa famille, pour aller vivre avec sa maîtresse.
Sa mère était décédée récemment, à cause d'une maladie qui n'avait pas été soignée. Pourtant, Perle avait travaillé comme une démente, à la taverne où elle faisait office de serveuse. Mais la maigre paye qu'elle touchait n'avait pas suffi à soigner sa mère. Pendant deux mois, elle avait eu à gérer la douleur de son frère, son travail épuisant à la taverne, et sa douleur à elle.
Sa douleur, ses peurs, son cauchemar. Après le travail, elle partait vagabonder dans la ville. Ainsi, elle se purifiait. Mais dès qu'elle rentrait chez elle, elle se sentait prise au piège. Coincée. Elle n'était plus libre, on lui avait coupé ses ailes.
Sa décision de s'enfuir avait germé dans son esprit il y a très exactement dix-sept jours. Elle en avait marre.
Elle ne voulait pas passer sa vie à travailler comme une esclave dans une taverne sordide et puante, pour récolter une paye qui ne suffirait pas à nourrir une demi-personne. Son frère lui tapait sur les nerfs. Il agonisait sans cesse.
Alors, un soir, Perle partit de son travail pour ne plus jamais y revenir. Elle rentra directement, et prit son frère sur ses épaules. Trop faible, il ne discuta pas. Elle l'emmena jusqu'à la maison de soins la plus proche. Évidemment, elle n'avait pas d'argent pour payer, mais elle avait son intelligence.
Elle frappa, puis adossa Eryan contre le mur. Quand la porte s'ouvrit, Perle était déjà loin. Elle avait juste laissé un mot aux "médecins":

Je vous confie mon frère, Eryan Rawënn.
Il n'a plus beaucoup de temps à vivre.
Occupez-vous en. Je suis pauvre, je n'ai pas d'argent pour vous payer.
Mais si vous le laissez mourir, je me vengerais.
Ma Voie s'ouvre devant moi,
Craignez.


Puis, Perle avait marché des jours et des jours. Elle ne savait pas où elle allait, mais il faisait de plus en plus froid. Elle ne reculait devant rien, allait toujours tout droit, et ne regardait jamais en arrière.
Un jour, elle sut enfin sa direction: Les Frontières de Glace.
Un marchant le lui apprit, quand elle s'acheta une polaire, avec le peu d'économies qui lui restaient. Elle décida de s'y rendre. Elle aviserait une fois sur place, elle s'en fichait un peu, elle était libre.
Après des semaines de marche, frigorifiée, mais heureuse, Perle s'arrêta pour se reposer. Son but était de monter plus haut, toujours plus haut. En voulant s'asseoir, elle remarqua des traces, à demi effacées par la neige. Des empreintes de sabots. Intriguée, elle les suivit. Les traces s'arrêtaient brusquement. Perle aperçut le cheval, seul, qui avait l'air un peu désappointé... puis elle remarqua les traces de pas, humaines.

Trop tard, songea-t-elle. Elle n'eut pas le temps de réagir, car quelqu'un, ou quelque chose, se jetait sur elle.


[HJ: Je sais que l'histoire est un peu tirée par les cheveux, surtout le passage de la "maison de soins"!
Mais bon... enfin, j'espère que ça ira!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etla Kahina
Admin
avatar

Nb de messages : 205
Age : 27
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Jeu 28 Mai - 11:00

Etla bondit vers l'arbre le plus proche, prit appuis sur une de ses branches et observa la fine silhouette féminine qui s'approchait à pas furtifs d'une Euplea agacée par les manies de son amie et maîtresse. La nouvelle venue ne représentait aucun danger pour Etla, la marchombre l'avait tout de suite sentit, ce n'était pas une posture de guerrière, et si elle était venue ici c'était probablement du au hasard. Mais la jeune femme avait envie de s'amuser un peu alors, sans plus attendre, elle bondit sur l'adolescente qui ne semblait pas s'y attendre.

D'un geste poli par l'habitude, elle plaça son poignard sous sa gorge, frôlant la fine couche de peau qui la séparait de sa jugulaire et lui chuchota d'un air neutre dans l'oreille:


- Ce n'est pas bien d'espionner les honnêtes gens, voyageuse ...

Oui, il n'avait pas été très compliqué de deviner que la demoiselle n'était pas une frontalière. L'absence d'une épée à ses côté, la facilité que la marchombre avait eu à la piéger et enfin la polaire en mauvais état et de médiocre fabrication qu'elle portait étaient des signes qui ne trompaient pas. La marchombre attendait avec impatience sa réaction, son instinct lui soufflant, pour d'obscures raisons, qu'elle serait intéressante.



[Hs: ton post est très bien comme ça^^]

_________________
" A quoi sert un mur ?
- A être franchi.
- Qu'y a-t-il de l'autre côté du mur ?
- Je suis de l'autre côté. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polyphagie-encephalique.skyrock.com
Perle Rawënn
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 6
Côté coeur? : Pas toi!
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Ven 29 Mai - 10:27

Perle sentit la morsure froide de la dague sur son cou.

-Ce n'est pas bien d'espionner les honnêtes gens, voyageuse...

La voix était neutre, presque rassurante. Perle tenta de se dégager, mais toute tentative fut assurément bloquée.
L'étreinte autour de son cou se raffermit, et Perle suffoquait. Paniquée, elle hurla de toutes ses forces:

-Laissez-moi, je, je... n'ai... rien... fait, je ne... vous... espionnai... pas, j'ai suivi, vos, empreintes... Aaah...

L'air ne parvenait plus à sa trachée, pourtant, son agresseur ne lui faisait pas mal. Elle haleta, puis sentit doucement qu'elle pouvait respirer à nouveau. Dès que le bras autour de son cou eut formé un espace assez lâche pour qu'elle puisse y glisser la tête, elle se coula le long des jambes de son agresseur, puis effectua une roulade avant, dans la neige glacée. Elle se releva rapidement, se mit en garde. Elle était trempée, à moitié étouffée, elle avait froid et était terriblement vexée.
Perle jaugea d'un coup d'œil son attaquant. Elle eut la surprise de se trouver nez à nez avec une femme. Perle ne s'attarda pas sur son physique, mais sur son aura.
Brillante, puissante, libre, indépendante, forte.
Ce que Perle recherchait depuis des années, cette femme l'avait.
Puis, elle réalisa que des excuses seraient peut-être les bienvenues. Au moins autant qu'une explication valable.
Mais rien ne vint...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etla Kahina
Admin
avatar

Nb de messages : 205
Age : 27
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Mar 16 Juin - 10:02

[HS: Désolé pour le méga retard, mais j'ai du mal avec le rpg en ce moment hehe--']

La demoiselle se chercha à se débarrasser d'Etla, en ruant, mais c'était peine perdue, la marchombre avait la poigne solide. Et puis la captive commença à étouffer, elle haleta, un peu paniquée sur les bords :


-Laissez-moi, je, je... n'ai... rien... fait, je ne... vous... espionnais... pas, j'ai suivi, vos, empreintes... Aaah...

Etla fronça les sourcils, il manquait plus qu'une crise de panique ... Elle ne serrait pourtant pas si fort ? Non ? La marchombre desserra donc un peu sa prise, et l'intruse en profita pour se dégager d'un mouvement rapide et fluide. Etla ne pu s'empêcher
de sourire, jolie roulade, paniquée la petite ? La bonne blague.
Etla n'en attendait pas plus, l'aura qui se dégageait maintenant d'elle lui plaisait, même si le regard qu'elle lui jetait était étrange * elle n'a jamais vu une marchombre de sa vie ou quoi ? * elle ouvrit donc la bouche et lança, toujours souriante :

- Alors comme ça on étouffe ? Je suis Etla, jeune fille, et toi, qui es-tu ?

Et, sans attendre la réponse de la fille qui n'allait pas tarder à fuser, la femme aux cheveux de feu de dirigea d'un pas tranquille vers sa jument adorée qui semblait perturbée. C'était pour cela qu'elle s'était arrêtée, Euplea avait ressenti de mauvaises ondes dans l'atmosphère, une ombre menaçante dans la forêt gelée. Et puis cette adolescente était apparue, mais la jument ne paraissait pas calmée, signe qu'il restait une menace. La marchombre passa donc une main qui se voulait apaisante sur le museau de l'animal qui, en retour henni, plus énervée que jamais. Etla était vraiment inquiète, il n'y avait que deux choses qui pouvait mettre son amie dans cet état : Solax et les loups.

Mais ça ne pouvait être la redoutable mercenaire, car, dans ce cas là, la marchombre aussi aurait ressentit sa pr"sence, donc, il ne restait que ...

- Monte sur un arbre, vite !
Lança Etla vers la demoiselle qui ne semblait pas comprendre. Des loups, il y a des loups dans les parages. Grimpe sur la plus haute branche, et toi Euplea, souffla-t-elle à la jument, tu t'en va le plus loin possible, je m'en occupe.

Alors que la jument, obéissant aux ordres de sa maîtresse (elle était bien dressée la petite) s'enfuyat dans un sens, Etla se plaça dans l'autre, main sur les hanches et les genoux pliés, prète à bondir sur le premier animal qui oserait la défier, ils n'allaient pas tarder à apparaitre.

_________________
" A quoi sert un mur ?
- A être franchi.
- Qu'y a-t-il de l'autre côté du mur ?
- Je suis de l'autre côté. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polyphagie-encephalique.skyrock.com
Lilith Chik'ari
Bon posteur
avatar

Nb de messages : 53
Age : 20
Côté coeur? : L'amour est doux, l'amour est violant, l'amour me fait peur
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Ven 21 Oct - 10:16

Lilith trottinait a coté de son ami.
Mais pas n'importe lequel... Un loup, son Loup...
Cela faisait une semaine qu'elle avait descider de faire un petit tour autour de la citadelle, maintenant elle rentrait chez elle. Plus qu'une demi journée...
Inspirer, expirer...
Elle courrait depuis deux ou trois heures, elle avait perdue la notion du temps. Elle était juste heureuse d'avoir Loup qui gambadait a côté d'elle.
Inspirer, expirer...
Elle était contente de tous ce qu'elle avait fait seule mais, aujourd'hui, un esprit de meute faisait qu'elle avait besoin des autres pour continuer ses aventures. Elle se rendait compte après toute ces aventure avec ces inconnus qui était devenus ses amis, avec tous ces gens qui l'avait entourée pendant tous ce temps de tous ce qui lui avait manquer durant la première partie de sa vie... Puis elle avait eu envie de retrouver sa solitude, de comparer ses états d'esprits, et elle était partie...
Inspirer, expirer...
Elle fut tirée de ses pensée par Loup qui jappa pour la prévenir de la présence d'être vivant. Sur ses gardes Lilith ouvrit les yeux, a l'affut. ça pouvait être aussi bien un humain qui ne lui voulait pas de mal qu'un animal sauvage.
Inspirer, expirer...
Elle ralentit son pas quand elle vit les deux femmes perchées dans un arbre. l'une d'elle était marchombre et l'autre n'avait étrangement pas l'air d'être son apprentie. Devant ce si étrange couple elle éclata de rire! Rassurant les deux inconnues elle s’avança:

-- Bonjour, fit elle, puis-je savoir ce que vous faites sur cet arbre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 34
Age : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Sam 22 Oct - 11:27

Cela faisait plusieurs jours qu'Edward s'entrainer dans la forêt pour améliorer sa condition physique et sa maitrise des armes, il était le moins doué de sa génération, donc il s'impose ces longues séances d'entrainement pour pouvoir s'améliorer il se mit en route pour la citadelle Cela ne lui prendrait pas longtemps pour rentrer il se mit a courir, au bout d'un moment il entendit une voie

-Bonjour, fit elle, puis-je savoir ce que vous faites sur cet arbre?

Il se dissimula pour regarder la scène, il y avait trois personnes c'était trois jeunes femmes deux d'entre elle était perchée sur un arbre l'une d'elle ressemblait à une adolescente, par contre la deuxième possédait une aura impressionnante on voyait qu'elle était entraînée, la dernière il l'avait déjà vue à la citadelle c'était une redoutable guerrière en la voyant il eu un mouvement de recule et il fit craquer une branche.

[ps: désolé pour l'histoire c'est mon premier poste]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Chik'ari
Bon posteur
avatar

Nb de messages : 53
Age : 20
Côté coeur? : L'amour est doux, l'amour est violant, l'amour me fait peur
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Dim 23 Oct - 4:04

*crac*
Lilith se retourna en un éclair puis dégaina son arme et se mit en garde. Les inconnues, toujours perchées dans l'arbre, n’eurent pas le temps de réagir que la jeune fille était déjà sur le jeune homme, menacante...

--Un frontalier? S’interrogea t-elle tous haut.

Tremblant, l'inconnu ne semblait pas bien dangereuse et ressemblait encore moins un frontalier.

--Pourquoi ne t'es tu pas montrer directement?! Que faisait tu?!

Lilith s'était reprise de sa surprise et la lame froide de son épée était sur sa gorge. Une goute de sang perlait a son bout.
De sa solitude elle était brusquement sortie a grand coup de pied avec la rencontre de trois inconnus en moins de cinq minutes... une belle aventure en découlerait surement, elle sourit a cette idée.
le frontalier frissonna, prenant surement son sourir heureux par un geste sadique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Elric
nouveau membre
avatar

Nb de messages : 34
Age : 26
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   Dim 23 Oct - 7:46

Edward n'avait pas eu le temps de réagir tellement la vitesse de l'action paraissait irréel le temps d'un souffle est-il avait une épée sous la gorge et son sang perlé dessus les deux jeunes femme dans leur arbre ne réagissait toujours pas.

-- je voulais savoir ce qui ce passé observé avant d'agir si cela se montrait nécessaire, dit il d'une voie peut rassurer.

Il le savait un geste et tout pouvait être finie il examina la frontalière jugeait de la position dans laquelle il se trouvait ce qu'il pouvait faire pour se dégageait de l'épée, puis il remarqua qu'elle souriait, il se demanda ce que cela pouvait signifier il ne préférait pas attendre la réponse et il tenta de dégainer son poignard pour se dégager de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau départ [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les mondes d'Ewilan :: ~ GWENDALAVIR ~ :: Frontières de Glace :: La citadelle des frontaliers-
Sauter vers: